Archives de
Auteur : Benjamin Bonnal

Cap sur les Kerguelen

Cap sur les Kerguelen

Hola les amis !

Le Marion Dufresne, bateau océanographique français, a quitté le port de la Réunion ce vendredi 4 novembre 2016 vers 15h30 avec à son bord une bande de scientifiques, de VSCs (volontaire service civique) et de logisticiens de l’IPEV prêt à affronter l’océan indien afin de rejoindre les quelques bouts de terres que sont les Terres Australes et Antarctiques Françaises aussi nommé TAAF. Le Marion se trouve actuellement au large de l’Afrique du sud et file à une quinzaine de nœuds en direction de Crozet. L’arrivée à Crozet, première escale du bateau, est prévue pour la journée du 9 novembre. Pour Kerguelen il faudra attendre un peu plus, généralement c’est 10 jours depuis la Réunion.

Marion Dufresne à quai au port de la Réunion.

Tout a commencé en beauté avec une première soirée digne de ce nom, vagues, vent, et assiettes restant pleine à table je ne vous ferais pas de schémas. Les creux faisaient dans les 4 à 5 mètres. Pour ma part j’ai tenu le coup! La mer s’est calmé, nous voilà tranquille pour les formations. Les journées sont bien occupées et en cas de temps mort la salle de sport fait le plein, le forum est envahi par les jeux de cartes et la passerelle occupée par les curieux cherchant à apercevoir la prochaine baleine.

Deuxième journée de navigation, la mer est calme
Deuxième journée de navigation, la mer est calme

Parlons un peu de la vie à bord, je partage avec Clément, le Popchat de Kerguelen, la cabine 3026 sur le pont C juste au-dessus de la ligne de flottaison. Les lits sont superposés, on a un petit hublot, un bureau, une armoire et une petite salle de bain. Réveil à 7h pour le petit déjeuner. Baguette, beurre salé ou doux, confiture, miel, café, thé, jus divers on manque de rien. Le dimanche il y a même des croissants ! La journée continue ensuite avec des formations et/ou des réunions qui commencent généralement vers 9h, ça laisse le temps de s’occuper de ses affaires, trier les photos, envoyer des nouvelles et écrire sur le blog. Une sonnerie, un appel général, c’est le maître d’hôtel qui annonce le déjeuner. Il y a deux services à midi, 11h et 12h, je suis dans le premier. Manger à 11h peut paraître bizarre mais on s’y fait rapidement. Là c’est comme au petit dej’ un vrai repas, entrée, plat, fromages et dessert. Vous l’aurez compris on mange bien à bord du Marion mais encore faut-il être en état pour en profiter !

Cabine très bien rangée...
Cabine très bien rangée…

A la passerelle toutes les heures on croise les ornithos, ils font un comptage des « piafs ». Ce matin deux grands albatros ont été aperçu. Au PC science, QG des scientifiques, il y a toujours du monde qui travaille, c’est un peu l’open-space du bateau. Au forum on croise généralement ceux qui jouent aux cartes, c’est aussi là que se trouve le bar du bateau mais attention il n’est ouvert que de 10h45 à 12h15 et de 17h45 à 22h00. Sur la coursive on retrouve ceux qui se grille une cigarette, ceux qui veulent faire passer leur mal de mer et ceux qui veulent juste prendre l’air.

Instruments de navigations sur la passerelle
Instruments de navigations sur la passerelle

La météo est encore clémente malgré un temps couvert et un peu de pluie ce matin. Les sorties en T-shirt sur les coursives sont encore possibles. Demain ça se gâte, des vagues de 7 mètres et un fort vent sont annoncés. Les discussions sur le « mer calme » et les « patchs anti mal de mer » ont repris, acclimatation naturelle versus effets secondaires des médocs. Pour ma part je vais tester les cacahuètes 🙂 !

A bientôt les amis !